Comment devenir Technicien en Génie Civil

Le technicien en génie civil assure l’entretien et la réparation des machines. Il planifie et supervise les travaux de maintenance ou neufs dans le secteur des travaux publics, du bâtiment et des infrastructures. Le métier s’exerce aussi bien en centrale nucléaire que sur chantier.

Missions

Établir le dimensionnement de l’ouvrage avec des programmes informatiques
• Réaliser des études de terrain, des enquêtes techniques et des inspections
• Créer et/ou modifier des gammes de maintenance
• Établir les dossiers techniques d’intervention
• Mettre à jour les référentiels techniques et les bases de données informatiques
• Gérer les pièces de rechange et optimiser les stocks

Compétences

Savoir s’adapter aux nouveaux matériels et aux technologies existantes
• Bonne connaissance des sites et du process
• Connaissance du matériel et de leur utilisation
• Être apte à lire et à interpréter les modes opératoires, les instructions, les directives, les notes et tout document technique
• Pratiquer l’informatique et utiliser des logiciels de base

Formation

Le poste de technicien en génie civil est accessible avec un Bac professionnel ou technologique, un BTS, un DUT ou un CFPA dans le domaine de la mécanique traditionnelle, l’automatisme, l’électricité, la chaudronnerie, la tuyauterie, les machines tournantes et la robinetterie. Des organismes agréés proposent aujourd’hui des formations complémentaires sur la prévention des risques, la qualité et la sûreté.

Génie civil option TRAVAUX PUBLICS

Brevet de technicien supérieur

Cette option donne à l’étudiant, les compétences pour la conception et la réalisation des projets de voirie, d’assainissement, d’adduction en eau potable, d’environnement, d’ouvrage d’art…
La réalisation d’ouvrages nécessite une connaissance approfondie des différentes structures. Ce BTS répond à cette préoccupation à travers deux grands axes qui sont l’étude et l’exécution de ces ouvrages. L’étude des ouvrages comprend deux grandes parties notamment la mécanique des structures (hydraulique et comportement des fluides, résistance des matériaux, étude des sols, utilisation des bétons, etc.). L’exécution comporte également deux phases qui sont la préparation et la réalisation. Dans le cadre de la préparation, il faut étudier le budget prévisionnel du chantier, choisir les moyens humains, les matériels et matériaux, et établir un calendrier de réalisation, tandis que la réalisation exige le respect des budgets et du planning, le contrôle et l’animation des équipes de travail, des connaissances sur l’environnement, la sécurité et les relations humaines.

Programme de formation

Les débouchés

Technicien laboratoire

Chef chantier

Conducteur de travaux

Métreur-Vérificateur

Dessinateur-Projecteur

source:https://www.energierecrute.com/formation_energie ,http://www.esbtp-ci.net/travauxpratique.html

Laisser un commentaire