Voici le premier lotissement de maisons entièrement imprimées en 3D

Voici le premier lotissement de maisons entièrement imprimées en 3D

La Californie accueillera bientôt le tout premier lotissement au monde réalisé grâce à l’impression en 3D. Le projet, qui devrait durer un an et coûter 15 millions de dollars, prévoit de construire 15 maisons high-tech avec systèmes intelligents et panneaux solaires.

L’impression 3D connaît une popularité croissante dans le monde du bâtiment, grâce à la promesse d’une réduction des coûts et du temps de construction des maisons. La firme américaine Mighty Buildings compte aller encore plus loin en créant le premier lotissement imprimé en 3D. Ce projet immobilier est situé à Rancho Mirage, dans le sud de la Californie, et sera constitué de 15 maisons pour un coût total de 15 millions de dollars (12,5 millions d’euros).

Mighty Buildings est spécialisé dans l’impression 3D des bâtiments, et propose des studios imprimés sous forme de modules livrés déjà montés, ou des maisons sous forme de panneaux imprimés en 3D et assemblés sur place. L’impression utilise une substance qui durcit lorsqu’elle est exposée aux rayons UV. Nommée Light Stone Material, le constructeur la décrit comme étant similaire au Corian, un mélange de charges minérales et de résine acrylique.

Un rendu du premier lotissement imprimé en 3D, actuellement en construction. © Mighty Buildings
Un rendu du premier lotissement imprimé en 3D, actuellement en construction. © Mighty Buildings 

Des maisons intelligentes et écologiques

Selon Sam Ruben, le responsable du développement durable de l’entreprise, ce procédé permet un gain de temps, réduit le coût de 40 %, et élimine 99 % des déchets de construction. Les maisons intégreront la « solution de bien-être intelligente » Darwin, de la firme Delos, qui améliore la qualité de l’air, filtre l’eau et assure un éclairage circadien. Le tout est alimenté par des panneaux solaires, avec en option des batteries Tesla Powerwall et des bornes de recharge pour voiture électrique.

Le lotissement sera construit sur un terrain de deux hectares, divisé en parcelles d’environ 930 m². Chaque maison intégrera trois chambres et deux salles de bains pour une superficie de 134 m². Le jardin accueillera également un second bâtiment avec deux chambres et une salle de bains pour une superficie de 65 m², ainsi qu’une piscine. Le constructeur prévoit la fin du chantier au printemps.

source:https://www.futura-sciences.com/par Edward Back

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site est protégé par reCAPTCHA et la Politique de confidentialité, ainsi que les Conditions de service Google s’appliquent.